Blog

DIPTYQUE AUDIO DP77 Anniversary – Clarté et sérénité sonore

  |   Non classifié(e)   |   Aucun commentaire

L’univers des enceintes acoustiques est d’une richesse incroyable.

 

Les 35000 fabricants que l’on dit, à travers le monde, n’expliquent pas totalement cette impressionnante diversité à elle seule.

Il faut également compter sur les propositions techniques qui sont parfois étonnantes, aussi bien qu’intéressantes.

 

Parmi toutes ces productions qui vous sont proposées, il est une catégorie d’enceintes acoustiques qui comptent beaucoup de fidèles : les enceintes dites planes ou encore panneaux.

 

Alors bien sûr, il existe pour cette catégorie pas mal de fabricants aussi bien chevronnés que connus. Tous ces prétendants vous feront découvrir des concepts technologiques, comme commerciaux vraiment innovants. Les résultats esthétiques et en matière de restitution sonore n’ont plus besoin d’être présentés. Ils ont enchanté bon nombre de mélomanes.

 

De la même manière, on peut compter sur autant de détracteurs que d’amoureux viscéralement attachés aux haut-parleurs électrostatiques ou bien encore aux systèmes magnétiques planars.

 

Vous pourrez trouver dans le monde entier des artisans et des marques de talents avec lesquelles vous pourrez facilement voyager au gré de vos envies sonores.

 

 

Mais si nous nous posions tout simplement en France, près de chez nous ?

 

En effet, dans cet univers mondialisé de la HiFi et des enceintes panneaux, il ne faut parfois pas aller si loin que cela pour découvrir des produits de qualité fabriqués exclusivement dans l’hexagone.

 

DIPTYQUE AUDIO est né dans le sud-ouest de notre pays, dans une région qui exporte déjà pas mal de choses, entre ses spécialités culinaires, et son industrie high tech.

 

 

Deux passionnés ont fusionné leurs envies et leur savoirs faire pour nous offrir certains de ces produits qu’il n’est pas facile à oublier, tant on retrouve dans l’écoute de ces phalanges acoustiques, cette passion qui sait apporter une écoute d’une grande beauté.

 

 

Plutôt que de vous présenter la gamme produite par DIPTYQUE AUDIO et la qualité irréprochable de ce qui vous est offert, nous avons préféré vous parler du modèle d’entrée de gamme, qui, comme vous le constaterez avec nous, est loin d’être ridicule. Nous avons donc nommé la DP77 Anniversary.

 

 

Faite avec les plus beaux matériaux qui soient, le regard porté sur ce modèle ne peut pas laisser indifférent. Bois et métal se marient harmonieusement et apportent une impression de qualité et de robustesse de fabrication.

 

 

Attention d’ailleurs à ne pas se laisser détourner par cet aspect.

La DP77 Anniversary apparait visuellement solide, ce qu’elle est dans la réalité. Car avec sa bonne vingtaine de kilo une fois montée, ce n’est pas un poids plume.

 

 

La DP77 Anniversary mérite qu’elle soit associée avec une amplification qui soit capable de lui rendre grâce. Très subtile dans sa signature sonore comme nous allons le voir, elle ne resplendira dans ses plus beaux atours qu’à partir du moment où une électronique saura bien la servir.

 

De la même manière, une source d’un bon niveau sera aussi de bon aloi pour en tirer le meilleur parti. Il serait dommage en effet de ne pas pouvoir en extraire ce qu’elle est capable de faire.

 

 

 

Pour arriver à cette évolution toute récente de la DP77, l’équipe de DIPTYQUE AUDIO y a investi son temps et son talent. Et force est de constater qu’ils ont fait des merveilles.

 

 

Toutes neuves, sorties de leur carton, les DP77 se distinguent par leur subtilité sonore qui est poussée très loin. L’écoute est d’emblée d’une très grande sérénité, aspect auquel toute l’équipe d’Audio Design Sound est particulièrement sensible.

Ce qui marque immédiatement, c’est le registre des médiums et des aigus. La tenue des voix est assez exceptionnelle, le fruité des hautes fréquences est un régal pour les oreilles, et la justesse tonale sur toute la bande passante est d’un très bon niveau.

 

Pour autant, les basses sont également bien présentes. Bien que n’offrant aucun caractère spectaculaire, elles offrent un registre plutôt physique, avec un ressenti très naturels qui replace pas mal d’enregistrements à leur place comme nous le verrons.

 

Autant dire qu’avec les DIPTYQUE DP77 Anniversary, l’ensemble de la bande passante est traité avec respect et transparence. Nous mettons au défi quiconque de trouver à la restitution sonore la moindre boursouflure ou encore un morceau du spectre sonore qui pourrait être en retrait.

 

 

Alors, vous nous accompagnez pour une excursion musicale ?

 

 

Avec nos amis de chez Qobuz, nous avons l’embarras du choix pour tester ces petites à la forme bien mise.

 

Commençons avec Buddy Guy et son album « Blues Singer ». Nous adorons Buddy GUY dont la qualité des enregistrements n’est pas son moindre mérite. Ici, tout est à sa place avec une voix à la fois présente et présentant beaucoup de matière. Les accompagnants ne sont pas en reste et la scène sonore se révèle à la fois bien présente et bien échelonnée dans l’espace. La réverbération de cet album enchante nos oreilles avides de naturel. Nous ne sommes pas déçus. Les attaques de la guitare sont parfaites, ce qui dénote que nos DP77 sont capables de suivre sans trainage des amplifications rapides.

 

 

Adrien La Marca nous a concocté un album « Heroes » particulièrement attachant que nous vous recommandons chaudement. Nous avons particulièrement apprécié « On the Reel » pour la ligne mélodique mais avant tout pour le déploiement de l’orchestre dans des dimensions crédibles. Les DIPTYQUE DP77 Anniversary ne nous ont pas davantage déçues. Cette impression d’espace de la scène sonore y sont fort bien représentées et le pupitrage de l’orchestre apparait fidèle à la réalité d’une salle de concert. Le jeu d’Adrien La Marca y est perceptible sans peine et le velouté du violon, ses harmoniques, rendent l’instrument très agréable à l’écoute.

 

 

Mikhail Pletnev dans les « Etudes symphoniques » de SCHUMANN est splendidement restitué avec les DP77. Le grain de la voix est vraiment superbe et ici également, toutes les harmoniques apparaissent dans une richesse d’écoute stimulante. Le piano, si difficile à rendre dur nos ensembles Haute-Fidélité, est rendu avec des dimensions crédibles. Mais il faut noter tout particulièrement le soyeux allié à la dynamique incomparable qui nous est offert ici. L’impression de présence du piano est réjouissante.

 

 

 

Coldplay avec son album « A Rush of Blood to the Head » n’est pas en reste question qualité de l’enregistrement. Il faut rendre grâce à Qobuz d’avoir fait un bien beau travail sur cet album audio numérisé. Autant dire que les DP77 10ème anniversaire nous délivre une écoute à la fois tonique et veloutée. On peut constater une nouvelle fois de leur capacité à suivre les lignes mélodiques de chaque morceau, même ceux que l’on pourrait qualifier de bien chargés. L’extinction rapide des notes, offre des perspectives sonores amples avec de l’air qui circule bien entre les interprètes.

 

 

Kei Koïto prend soin de nous offrir les meilleures perspectives sonores sur chacun de ses albums qui sont particulièrement soignés au niveau de leur prise de son. « Organ Masterworks, Volume IV » ne déroge pas à la règle.

Certains d’entre vous pourraient nous taxer d’être un peu optimistes quant à la capacité des DP77 Anniversary à retranscrire la puissance et la complexité d’un orgue.

 

 

Alors certes, nos vaillantes DP77 ne pourront probablement pas se mesurer à des concurrentes mieux armées.

Mais le résultat d’ensemble est loin d’être ridicule.

Le ressenti physique de l’orgue est particulièrement bien restitué. Et les harmoniques de l’instrument sont rendus avec une richesse et un niveau finesse vraiment remarquable. Ce qui est particulièrement intéressant à l’écoute de cet album, c’est cette sensation d’espace que l’on perçoit à l’écoute. L’orgue est ample et rayonne comme il se doit dans un espace réellement tridimensionnel.

 

 

Les DIPTYQUE DP77 Anniversary sont des compagnons de route vraiment agréables.

 

Universelles tant au niveau des mariages qui peuvent être envisagées avec les électroniques, qu’avec les styles musicaux qui peuvent être écoutés avec, elles offrent un niveau de finesse sonore que bien de devancières aimeraient égaler.

La tenue des graves n’est pas ridicule, sachant que le respect poussé très loin de toute la bande passante permet de jouir d’une écoute dans les médiums et les aigus d’un réalisme saisissant.

 

Nous ajouterons que le rapport qualité / prix est vraiment excellent.

 

Nul doute que ces belles sauront vous accompagner pendant pas mal de temps, ce d’autant qu’il vous sera bien difficile de les abimer – même en faisant exprès – au regard des matériaux de premier plan qui ont été utilisés.

Pas de commentaires

Poster un commentaire