Blog

Nous en sommes conscients : nous sommes lourds (ceci dit il fait lourd dehors aussi en ce moment) et en plus nous en remettons plusieurs couches !

  |   Non classé   |   1 Commentaire

SPEC RPA-W3 EX & RPA-P7 EX

SPEC RSA-M99

SPEC RSA-F33R EX

 

 

Nous sommes conscients que ceux qui n’ont pas apprécié notre récent article sur le superbe SPEC RSA-777 EX vont peut-être finir par nous regarder de travers…

 

Nous savons, selon la célèbre formule, qu’une fois, ça va. Mais trois fois, bonjour les dégats…

Sauf que là, c’est encore pire. C’est quatre fois !

Mais bon, puisqu’il paraît qu’il faut forger le fer pendant qu’il est chaud et que lorsque l’on aime, on ne compte pas…

 

Continuons donc.

 

D’accord et merci, le SPEC RSA-777 EX est génial et on a compris, nous direz-vous.

Et qu’est ce qu’ils vont encore nous sortir chez Audio Design Sound ? hein !

 

Très simple, encore des appareils SPEC encore plus géniaux et encore plus immensément musicaux, rien que cela !

 

 

Commençons par l’intégré SPEC RSA-M99 qui est le grand frère du 777 EX.

 

Deux fois 60 W en 8 ohms sur la balance (2 fois 120 w sur 4 ohms), cela paraît peu, mais c’est comme des amplis à tube. Ca dépote dur et ça envoie (eh non, pas du lourd…)… une musique divine et grandiose.

 

Nuances, finesses de la restitution sonore, une définition naturelle en diable, un sens des proportions sonores, du grain, de la matière. En un mot que de l’émotion pure, quels que puissent être les styles musicaux écoutés. Une tenue de la bande passante i-rré-pro-cha-ble. Une subtilité tonale qui va vous porter très loin.

Pour 11 900,00 TTC et pour celles et ceux qui envisagent une acquisition de très haut vol, nous ne pouvons que vous conseiller à écouter d’urgence cet appareil qui n’est pas très éloigné d’une certaine perfection sonore.

 

Sauf qu’il y a aussi ce magnifique ensemble constitué par le préamplificateur RPA-P7 EX avec les deux blocs mono SPEC RPA-W3 EX. Toujours deux fois 60 W en 8 ohms sur la balance (2 fois 120 w sur 4 ohms).

 

 

 

 

 

 

Certains de nos clients ayant découvert cet ensemble en même temps que nous, nous pensons qu’ils ne nous contrediront pas lorsque nous affirmons que cela fut pour eux une très belle et attachante découverte.

 

Nous avons enchainé beaucoup de morceaux de jazz avec une vraie gourmandise !

Archie Shepp Quartet dans « True Ballads »,

The Bassface Swing Trio dans « Straight Live »,

Espen Lind, Kurt Nilsen et Alexandro Fuentes dans « Hallelujah Live »

Diana KRALL dans « Turn Up The Quiet »,

Oliver NELSON dans « The Blues and the Abstract Truth »

MORIARTY dans « Echoes from the Bordeline ».

Avec un moment particulièrement mémorable avec l’écoute de Dad’s Favorite dans l’album Soul Shelter de Boyan Z avec son piano Fazioli que nous n’avions jamais entendu avec un tel réalisme, autant de matière et de respect tonal !

Comment vous dire ? A la fois une plénitude du piano hallucinante. Avec toutes les nuances, les harmoniques, une absence TOTALE de saturation sonore. Une extinction des notes de toute beauté. Des silences bien appuyés. Une luxuriance et une finesse musicale inouïe à la fois.

Nous sommes ici aussi en présence d’un ensemble de très haut vol dont le prix conséquent (24 000,00 € TTC) est non seulement justifié et représente une proposition redoutable face à la concurrence.

 

Bon. Alors. Plus rien à dire donc ?

 

Bah si justement !

 

Le SPEC RSA-F33R EX qui constitue l’intégré haut de gamme de SPEC est notre chouchou. Le très grand frère du SPEC RSA-777 EX est tout simplement magique.

 

Malgré qu’il soit un peu moins cher que l’ensemble dont nous vous avons parlé précédemment, nous lui trouvons un supplément d’âme musicale.

 

Pourquoi ?

 

Certes, disposer de deux blocs mono séparés pour alimenter une paire d’enceinte est très appréciable au niveau de la diaphonie. Et il est vrai que l’intégré RSA-F33R EX ne rivalise pas tout à fait avec les deux blocs mono sur ce point.

Mais par contre, du fait de circuits plus courts et d’un moindre recours à des cordons de liaisons, la musicalité et le pouvoir de transparence du RSA-F33 EX s’entend tout particulièrement. Nous sommes dans l’exception musicale à ce niveau.

 

Pour faire court et simple, sur plus de quarante années de parcours audiophile, le SPEC RSA-F33 EX est probablement le plus bel intégré que nous ayons jamais écoutés.

Et nous en connaissons pourtant un rayon sur le sujet. Et nous en avons écouté des appareils.

Certes, 22 900,00 TTC au compteur. Ce n’est pas donné.

Mais nous prétendons que rien n’existe actuellement sur le marché pour concurrencer à ce prix ce que le RSA-F33 EX est capable de faire.

 

Nous racontons n’importe quoi ?

 

Ne venez surtout pas écouter cet appareil si vous ne voulez pas en sortir soit ébranlé(e), soit conquis(e) !

 

Nous sélectionnons rigoureusement nos appareils et nous avons de bien belles choses à vous faire écouter. Mais ici, veuillez considérer le SPEC RSA-F33 EX comme une merveille.

 

Que vous dire d’autre ?

Une finition exemplaire.

Des boitiers qui ne chauffent pas et qui sont totalement isolés de la poussière extérieure.

Magnifiques avec beaucoup d’enceintes du marché.

Au top du top pour tirer le meilleur parti de vos sources numériques.

Géniaux avec une platine vinyle et un bon pré-pré.

 

Nous allons arrêter là tellement nous en avons encore le tournis sonore.

 

 

1Commentaire
  • Médéric BRUNET | Juil 5, 2019 at 21 h 06 min

    Bonsoir,
    Tout d abord, un grand merci à vous, M. SOLARET, pour la qualité de votre accueil et votre professionnalisme.
    J ai eu le privilège de passer une matinée dans votre espace d écoute.
    Et oui, tout commence là, dans cette pièce de vie à l acoustique particulièrement soignée. Je conseille à quiconque qui douterait de l efficacité du traitement acoustique d’une pièce, de connaître cette expérience qui, de prime abord, semble relever de la sorcellerie, puis, après explications, prend tout son sens. Pour faire simple, j ai eu l impression de faire une écoute au casque mais format XXXL, avec une image très large et enveloppante. Tout était là avec un relief surprenant.
    L objectif de ma visite était de faire connaissance avec les électroniques SPEC CORP, plus spécifiquement, les blocs mono SPEC RPA-W3 EX, accompagnés de leur préampli. Cet ensemble était accompagné de PMC Twenty five 26 à mi-rodage et de deux sources successives, un ensemble Aurender/ Métronome Technologie, puis un ensemble TOTALDAC single MK2 avec carte Stream.
    M. SOLARET complétera cette description si besoin pour la partie câbles, je retiendrai simplement la belle efficacité sur la source du câble secteur Gigawatt LC3 EVO.
    Nous avons enchaîné l écoute de morceaux de qualité, évoqués dans cet article, avec tour à tour, curiosité, étonnement, enthousiasme et par dessus tout un sentiment constant de grand réalisme sur l ensemble des restitutions, que ce soit pour des ensembles jazz, des musiques modernes ou du classique aussi bien symphonique que plus intimiste.
    Ces électroniques proposent un rendu très convainquant sur l ensemble du spectre, avec dynamique, rapidité mais surtout une très grande transparence.
    Je garderai longtemps en mémoire l écoute du morceau Dad’s Favorite dans l’album Soul Shelter de Boyan Z. Une pure merveille de douceur, de délicatesse et de réalisme. Le piano était presque dans la pièce, superbe.
    Je n ai été déçu à aucun moment, le plaisir d écoute a été plutôt crescendo.
    Au final, une écoute à haut risque car il m est désormais difficile d envisager une autre amplification que ces SPEC pour animer mon système, mais cet ensemble représente un budget conséquent que ne me permet pas d envisager, raisonnablement pour l instant, une acquisition à court terme. Qu à cela ne tienne, l attente participe au plaisir et dans cette attente demeure l essentiel… la Musique.

Poster un commentaire