Blog

METRONOME TECHNOLOGIE – Le Player 2 et 2S

  |   Non classé   |   Aucun commentaire

Le Player 2 / 2S de METRONOME TECHNOLOGIE combine une platine de lecture optique et un convertisseur accessible à d’autres appareils en externe, tant en PCM qu’en DSD (modèle 2S), ce qui représente une alternative à la fois élégante et pratique pour tout ceux et celles qui recherche également un convertisseur DAC de haute volée.

 

Car ne nous y trompons pas, si le PLAYER 2 (S) a beau constituer le début de gamme de l’excellent équipementier Toulousains, nous sommes en face d’une plateforme audio numérique qui ambitionne clairement d’offrir une prestation sonore que l’on peut qualifier de haut de gamme comme nous allons le voir.

S’il est indéniable que la dynamique actuelle dans le monde de la HiFi tend à développer des solutions toujours plus performantes en matière de technologies audionumériques comme les serveurs, les lecteurs de réseau, les DAC, et qu’il faut d’autant plus noter le déclin des lecteurs consacrés à la lecture des CD, une solution proposant un mariage de ces deux mondes n’en est pas moins une idée intéressante.

Elle peut l’être d’autant plus, s’il apparaît que la lecture d’un CD n’est peut-être pas aussi démodée et inférieure à la lecture d’un fichier numérisé.

 

Cela est-il possible vous rétorquerez-nous ?

 

La praticité et les qualités audibles d’un fichier audio numérisé n’est-il pas aujourd’hui la preuve évidente que les progrès dans la HiFi ne laissent guère de place à des générations antérieures qui pâtissent d’un niveau de technologie par nature en retrait par rapport à ce qui nous est offert aujourd’hui ?

 

Eh bien pas forcément d’une part.

Et puis, il faut bien tenir compte de ce que chaque audiophile possède dans sa bibliothèque musicale : disques vinyles, CD…

 

En d’autres termes, quitte à faire coexister les « anciens mondes » avec les « nouveaux » mondes de la HiFi, pourquoi ne pas disposer d’une belle machine qui les réunit avec talent ?

 

Chez Audio Design Sound, notre travail – c’est celui d’ailleurs qui constitue une grande partie de celui-ci – consiste à écouter inlassablement les appareils pour vous en proposer ce que nous estimons être la « crème de la crème ».

Concernant les platines de lecture optique, ce ne sont pas moins une bonne vingtaine d’appareil qui ont été testés dans nos murs. A ce jour, seules deux ont été retenues. A la fois pour leurs qualités musicales mais également (et surtout !) pour leur rapport qualité / prix.

Le METRONOME TECHNOLOGIE Le PLAYER 2 / 2S fait partie de ces deux élus.

 

Pourquoi ?

 

Les DAC des Player 2 et 2S tout d’abord ne sont pas seulement de haute volée, mais ils offrent surtout un remarquable compromis de ce qu’il est convenu d’attendre d’un convertisseur : naturel, dynamique, justesse tonale, chaleur, et rectitude.

 

De naturel, ces DAC n’en manquent pas. Certes, il est possible de trouver sans peine des appareils qui peuvent aller plus loin.

Mais rarement dans cette gamme de prix ou bien alors à un prix identique, sans toutefois disposer d’une platine de lecture CD à ce niveau de qualité.

 

Question dynamique, Le Player 2 / 2S offre juste ce qu’il faut quand il faut. Le son qu’il est capable de déployer n’a absolument rien d’excessif ni d’extraverti. Il est juste conforme à la réalité que l’on attend d’un enregistrement. Tout est à sa place. Point.

 

La justesse tonale qu’est capable d’offrir un Player 2 / 2S n’est pas démonstrative. Elle n’est ni sage, ni enjouée. Elle permet dans sa simplicité ET son efficacité, de nous apporter une image sonore particulièrement naturelle et exempte de toute crispation. Il et possible d’écouter pendant de longues heures de la musique sans se poser de questions. Cela n’est pas fatiguant et cela sonne tout simplement juste, sans froideur, sans excès, sans impression de découpage du son. Comme dans la vraie vie.

 

Sur le plan de la chaleur sonore, n’attendez pas là non plus de grands débordements. Rien ne viendra vous faire haussez vos oreilles à l’écoute de vos enregistrements préférés. Tout au plus, au départ, vous poserez-vous la question d’une neutralité que vous pourriez trouver dérangeante. Mais c’est une question que vous ne vous poserez pas longtemps. Car vous allez être vite convaincu(e) que tout est à sa place. Et plutôt (très) bien à sa place d’ailleurs. Les cuivres et les percussions par exemple vous sonner de mille feux et pourtant il n’y aura rien de démonstratif ou d’excessif. Les plans sonores vous apporteront un étagement très réaliste que vous feront parfois douter de ce que vous entendez. Mais, écouter un orchestre symphonique vous ôtera immédiatement ce doute, tant l’étagement des plans sonores vous apportera une enthousiasmante expérience sonore.

 

Quant à la rectitude de la lecture d’un fichier numérisé, vous allez être particulièrement surpris(e). Le Player 2 / 2S constitue sur ce point une avancée extraordinaire par rapport aux générations précédentes chez METRONOME TECHNOLOGIE. Certains utilisateurs reprochaient parfois ce côté analytique des générations précédentes. C’est tout simplement de l’histoire ancienne avec Le Player 2 / 2S.

 

Pour faire simple, cet appareil est devenu chez Audio Design Sound – pour le DAC (mais aussi pour le lecteur CD) – notre matériel étalon. Chaque convertisseur ou DAC que nous écoutons désormais est mis en concurrence pour en discerner ses points forts comme ses défauts.

 

Enfin, il est indispensable de faire une différence entre Le Player 2 et le Le Player 2S. Si le Player 2 est capable de lire avec beaucoup de talent les fichiers audio numérisés jusqu’au format en 192 Khz sous 24 bits, toutes celles et ceux qui voudront jouir d’une écoute des fichiers DSD devront viser l’acquisition du modèle 2S.

Ce n’est pas tout. Les puces de lecture entre les deux appareils, n’étant pas les mêmes, elles offre des différences qui sont audibles à l’écoute mais sans toutefois apporter de changements exorbitants. Il serait fastidieux de vouloir faire une liste de ces différences par ailleurs. Il faut toutefois noter que le son offert par Le Player 2 apporte un surcroît de chaleur et de naturel par rapport au Player 2S.

 

 

 

Pour ce qui concerne la platine de lecture otique maintenant, nous pouvons reprendre sans peine les qualités exposées au niveau des convertisseurs mais nous y ajouterons plusieurs commentaires complémentaires.

La richesse harmonique en premier lieu est remarquable. Les timbres sont de toute beauté et la superposition des jeux instrumentaux n’est pas altérée par les interpolations et les intermodulations entre les instruments.

L’aération dans les jeux sonores est également de tout premier ordre. Cela renforce le caractère résolument naturel des enregistrements. Cela respire et cela vit. Cela contribue également à donner aux instruments beaucoup de grain et de matière, qui renforce ce sentiment de présence aux enregistrements.

Le suivi dynamique est précis et scrupuleux, ce qui apporte aux enregistrements vifs et rapides, aucun sentiment de traîne sonore. Les fortissimi sont particulièrement bien rendus, que ce soit sur un enregistrement de jazz, comme de bien entendu sur un orchestre symphonique. Et un bon live se déguste sans peine avec cette capacité du Player 2/2S à restituer les passages vifs et complexes.

La définition du Player 2 et 2S est tout simplement si bien servie, que la captation de toute prise de son est parfaitement intelligible, avec une notion de profondeur sonore qui est particulièrement convaincante, sans aucune désincarnation du message sonore. L’espace sonore se déploie distinctement. Les réverbérations apparaissent naturelles, ce qui apporte une authenticité à la restitution sonore.

 

 

 

 

Alors certes, nous avons vu passer des appareils plus transparent, ou encore plus musicaux.

Mais les deux à la fois, jamais.

Et jamais à ce niveau de prix.

Et pour ce prix justement, c’est justement très bien fait.

Le Player 2 ou 2S sont très transparents. Mais aussi très musicaux. Nous pouvons enchainer les disques ou les fichiers audio numérisés sans s’arrêter sans avoir à ressentir la moindre dureté ou la moindre fatigue. Et il n’y a aucun problème pour redécouvrir ses CD avec un niveau de transparence, de détails, de définition et de spatialisation qui va vous emmener très loin.

 

Vous demandez à un appareil en HiFi de vous apporter un niveau d’holographie qui vous rapproche de la vraie vie ?

Avec Le Player 2 ou 2S, vous allez être servi(e).

 

Le registre grave est particulièrement impressionnant : dense, net, articulé.

Les registres médiums et aigus sont superbes, fins, ciselés, détaillés, sans aucune dureté ni impression de lecture numérique. Les instruments ont du corps, du grain, de la matière.

La séparation des instruments est juste comme il se doit. Cette impression que de l’air circule entre les instruments n’est pas artificielle et contribue à la limpidité exceptionnelle et au détourage de l’image sonore.

La résolution est à ce point équilibrée que l’on peut sans souci la considérer comme une référence en la matière.

Energie à la fois posée et sage mais apte à retranscrire toute la vivacité sonore des enregistrements, telle est l’alchimie développée par le Player 2 / 2S.

Les attaques sont instantanées mais exemptes de dureté. Les scènes sonores sont larges et profondes. Et pourtant magnifiquement focalisées sur les instruments.

 

Tout simplement un très beau lecteur.

 

Pas de commentaires

Poster un commentaire