Blog

UHQCD : le renouveau du CD ?

  |   Non classé   |   4 Commentaires

Cet article vise à faire découvrir en quoi le format CD est encore riche de développements et d’améliorations à venir, alors que bon nombre de médias se targuent de sa disparition prochaine.

Alors certes, si les ventes de ce format audio ne sont plus aussi florissantes depuis maintenant plusieurs années et que les constructeurs se montrent aujourd’hui plus frileux dans la construction de nouveaux lecteurs, il est peut-être encore trop tôt reléguer le CD et vos lecteurs dans des cartons.

 

On vous dit tout.

 

Bien que tardif par rapport à la naissance de ce format audio que jouit d’un âge respectable de 35 ans puisqu’il a été mis sur le marché à partir de 1982, les progrès récent permettent d’atteindre des niveaux de qualité sonore insoupçonnés.

 

Alors, certes, les procédés et les nouvelles générations de CD n’ont pas manqués, mais cette fois-ci, le format UHQCD constitue tout simplement une amélioration particulièrement perceptible.

 

UHQCD comme Ultimate High Quality CD

 

Ce nouveau format fait appel des procédés de fabrication totalement nouveau, tant au niveau du support du CD lui-même que dans sa conception elle-même.

 

La diffusion des médias s’est en grande partie concentrée ces dernières années sur la distribution de formats audio en haute définition. La technologie audio Blu-ray et des dispositifs qui utilisent la mémoire flash peuvent notamment stocker des volumes énormes de fichiers audio de haute qualité. En même temps, les produits CD commerciaux continuent à être vendus dans des quantités substantielles et les lecteurs de CD restent largement répandus.

 

Six années ont été nécessaires pour aboutir sur un nouveau format / support apte à reproduire des messages audio de la plus haute qualité.

Pour y parvenir, des recherches ont été faites sur de nouveaux matériaux et les façons pour reproduire un message audio avec la plus haute fidélité possible. Cela a nécessité la conjonction d’une équipe pluridisciplinaire maîtrisant aussi bien l’électronique que la science des matériaux. Ce travail d’équipe est parvenu au constat suivant : pour parvenir à améliorer le support audio il était indispensable de revoir intégralement le processus de fabrication de CD lui-même qui était resté inchangé pendant plus de 30 ans.

 

A la clef de ce constat : un niveau de qualité qui est certainement impossible de réaliser avec des CD usuels existants.

 

Les caractéristiques d’un CD UHQCD sont les suivants :

– les CD se conforment à la spécification « CD » et sont compatibles avec les lecteurs CD audio existants,

– le procédé de fabrication de disque nouvellement développé apporte un masque qui préserve la qualité du son,

– le support du CD audio à une qualité qui est très proche à celui d’un disque en verre dont les qualités audio sont reconnus,

– le substrat utilisé est constitué d’un polycarbonate d’une très grande fluidité lors de l’impression du support et une transparence de très haute qualité, tandis que pour la couche réfléchissante, l’aluminium bon marché a été remplacé par un alliage spécifiquement conçu pour le support du fait de sa très haute réflectivité.

 

Mais ce n’est pas tout. Les CD audio conventionnels sont produits en utilisant une technique de moulure d’injection pour former « les cuvettes » qui vont engendrer les bits de lectures lors du passage du laser. Le support métallique (la matrice) sur lequel les poinçonnages représentant des données de base audio sont formées et sont utilisés comme autant de points perdus.

 

Le polycarbonate qui est fondu à une température élevée reste malgré tout une matière visqueuse lorsqu’elle est versée dans le moule d’injection. Cela ne permet pas une duplication totalement précise ou complète des cuvettes sur la matrice. Comme un plastique fondu, le polycarbonate ne peut pas pénétrer complètement dans chacune des cuvettes minuscules de la matrice ce qui se traduit par une perte d’informations et une qualité moindre du message audio.

 

Ce qui différencie un UHQCD d’un CD traditionnel réside dans l’utilisation d’un photopolymère au lieu du polycarbonate pour reproduire les cuvettes de la matrice du disque. Dans leur état normal, photopolymères sont des liquides, mais une de leurs propriétés caractéristiques est qu’ils se durcissent quand ils sont exposés à certaines longueurs d’ondes de la lumière.

 

Cette meilleure fluidité initiale a l’avantage de permettre de réaliser une reproduction parfaite des cuvettes sur le support audio et d’obtenir in fine une qualité du message sonore très fin et détaillée.

 

Quels résultats sonores ?

 

L’écoute d’un UHQCD permet très vite de comprendre ce qu’apporte effectivement ce support. L’UHQCD surpasse tout simplement le CD, voire même le SACD pour peu que votre lecteur soit de bonne facture.

Car effectivement, même une platine CD de qualité honorable sera en mesure de vous apporter toute la plénitude apportée de ce format audio.

On y découvre une foule de détails par rapport à un CD traditionnel. La bande passante s’en trouve également élargie, sans parler aussi de la dynamique des enregistrements qui est particulièrement améliorée.

Les silences entre les notes sont également plus audibles et il en ressort une écoute plus épurée, plus apaisée, sans que cela dénote pour autant une quelconque mollesse.

Car question dynamique, c’est ici la fête !

La rapidité des messages sonores est encore mieux respectée et c’est une vivacité bien réjouissante qui ressort de l’écoute de ce support audio.

 

Alors certes, la fabrication d’un UHQCD ne permet pas la diffusion de ce support sonore en grande quantité, eh bien sur cela se ressent sur leurs prix.

 

Mais rien ne vous interdit de vous offrir quelques titres pour vous faire plaisir de temps à autre. Vous ne le regretterez pas !

 

Et puis, n’hésitez pas à nous contacter pour obtenir les meilleurs prix possibles sur ce support audio.

Nos accords commerciaux avec JPC.DE vous permettront d’obtenir des prix avantageux.

 

4 Commentaires
  • Jean-Pierre | Sep 17, 2018 at 16 h 40 min

    Bonjour, quelles sont les différences à l’écoute d’un CD shm, sacd, audio master etc… et d’un UHQCD, merci

    • L’équipe d’Audio Design Sound | Sep 20, 2018 at 4 h 55 min

      Bonjour Jean-Pierre,

      La qualité d’un format CD dépend non seulement de son support mais également du travail de l’ingénieur du son sur l’oeuvre musicale.
      Il peut y avoir, pour l’exemple, des formats SACD dont la qualité musicale n’est pas exemplaire, et des formats CD dont l’écoute musicale révèlera une véritable finesse de l’enregistrement.

      Question support, le format UHQCD supplante – et de très loin – tous les autres. Leur fabrication et le pressage (donc le support) sont très qualitatifs et apportent une restitution sonore unique.

      Le format SACD (Super Audio CD) offre normalement une résolution sonore meilleure que le CD. Il faut savoir qu’il existe 3 différents types de SACD : le SACD hybride avec deux couches de lecture, le SACD simple avec une couche HD (haute densité), le SACD double couche HD (haute densité). Les deux derniers format ne peuvent être lus que par des lecteurs SACD uniquement, le premier format pouvant être lu également sur un lecteur CD traditionnel. Ce support audio est par principe supérieur au CD car il offre un échantillonnage du son qui est 64 fois supérieur à celui du CD… pour peu que vous disposiez du lecteur pour pouvoir en tirer le meilleur parti…

      Le format CD SHM (Super High Material Compact Disc) un format qui utilise un polycarbonate améliorant la qualité du pressage et donc la qualité des cd. La restitution musicale est donc améliorée – en principe – par rapport au format CD normal. A l’écoute, le gain en précision peut être meilleur qu’avec un CD traditionnel mais selon les utilisateurs, il y aurait une perte potentielle en dynamique.

      Bien cordialement,

      L’équipe d’Audio Design Sound

  • Surblé sylvain | Déc 22, 2018 at 15 h 15 min

    Bonjour
    je suis sur le point de changer mon lecteur cd pour un SACD quel lecteur me conseillerais-vous pour lire UHQCD ,cordialement

    • L’équipe d’Audio Design Sound | Déc 25, 2018 at 10 h 15 min

      Bonjour Monsieur SURBLE,

      Les informations envoyées répondent-elles à votre attente ?

      Bien cordialement,

Poster un commentaire