Blog

Un élément essentiel mais souvent oublié

  |   Edito   |   Aucun commentaire

Bien sur, quoi de plus naturel sur un site destiné à la présentation de matériels HiFi, que de mettre en avant la qualité technique des appareils et leur incomparables facultés à nous apporter ce beau son que nous recherchons tous.

Bien évidemment, il serait déplacé de ne pas parler également des câbles et des différents accessoires qui apportent bien souvent, cette saveur supplémentaire à l’écoute d’une source de musique.

Bien peu aujourd’hui oseraient nier que la qualité d’une restitution sonore dépend aussi du mariage entre eux de ces différents éléments.

 

Pourtant, au risque de paraître impertinents, il manque toutefois quelque chose de fondamental à notre ensemble Haute-Fidélité pour qu’il donne le meilleur de lui-même.

 

Peut-être penserez-vous que nous avons omis de parler de l’importance des sources sonores ?

Bien évidemment, il est illusoire d’attendre un réel plaisir sonore si nous n’avons pas à notre disposition l’électronique qui va aller chercher les meilleures informations musicales.

Ou bien encore, s’agit-il peut-être de l’interaction entre l’amplificateur et l’enceinte acoustique, ou bien du bienfait de l’alimentation externe des électroniques ?

 

Et bien non, aussi importants que soient effectivement ces questions, nous souhaitons aborder l’importance du local d’écoute, de l’acoustique de cet espace dédié à la reproduction musicale et plus particulièrement de l’interaction entre cette pièce d’écoute et vos enceintes acoustiques.

 

Les auditoriums sont souvent diserts dans ce domaine.

Il est en effet pas très bon pour le business d’annoncer au client qu’il pourrait bien rencontrer une déconvenue entre ce qu’il a pu entendre dans sa boutique préférée et chez lui.

Il serait encore plus gênant de le prévenir, qu’une signature sonore d’un système Haute Fidélité peut être sujet à des variations importantes, suivant le local d’écoute dans lequel il est installé.

Il est pourtant admis qu’un mauvais local d’écoute peut dégrader la restitution d’un système et lui faire perdre sa valeur acoustique de manière très importante.

 

Chez Audio Design Sound, nous affirmons que vendre des électroniques n’est notre seule mission.

Notre souhait le plus cher est de pouvoir vous accompagner à mettre en œuvre le meilleur espace sonore possible. Et c’est bien normal puisqu’il s’agit du vôtre !

 

Néanmoins, autant vous le dire d’emblée, la meilleure intention du monde en matière d’acoustique, ne vaut pas réussite automatique. La réalisation d’un espace acoustique de bonne qualité ne va pas de soi, malheureusement.

La bonne nouvelle, c’est qu’il n’est pas toujours nécessaire d’investir des sommes conséquentes pour arriver en améliorer le résultat.

 

Voici quelques conseils.

 

Une pièce fermée est généralement préférable à une pièce ouverte. Le confinement permet en effet un traitement de la diffusion sonore qui est plus facile à optimiser. Une pièce ouverte suppose des traitements acoustiques plus complexes à élaborer.

 

Vient ensuite les principaux problèmes acoustiques que l’on rencontre et qui sont dus à une réverbération trop importante : le son émis par votre ensemble HiFi transmet un son dont la vitesse de diffusion est trop rapide, vient heurter plusieurs fois des surface réfléchissantes et vient polluer l’écoute sonore.

 

Dans ce phénomène, les basses fréquences sont prédominantes et affectent la clarté et la définition du message musical en donnant une impression de compression. Les médiums et de aigües qui diffusent plus vite dans la pièce que les basses fréquences viennent altérer la mise en phase du message sonore ce qui en altère sa cohérence et génèrent des écoutes fatiguantes.

La question de la réverbération a ses solutions, puisque cela signifie qu’il faut équiper votre pièce d’écoute de dispositifs qui permettent un amortissement de certaines fréquences.

 

Il faut donc veiller à installer des matériaux qui permettent un retour du son qui soit retardé, en évitant les surfaces trop réfléchissantes comme les surfaces dures comme le verre, un sol carrelé sans tapis, des murs en placo-plâtre sans traitement de surface.

Pour les fréquences médiums et aigües, une bibliothèque, une moquette ou un tapis au sol ou encore un large canapé permettent déjà un amortissement appréciable. Attention toutefois au positionnement du mobilier qui peut affecter de manière déroutante la restitution sonore. Il n’y a malheureusement pas de règle en cette matière et il ne faut pas hésiter à tester la place de ce mobilier et en entendre les effets.

L’élimination et l’absorption des basses fréquences sont plus problématiques.

Pour bien faire et pour amortir convenablement les basses fréquences sur le mur arrière, il est admis qu’une épaisseur de béton de 40 à 50 cm est de mise, ce qui difficilement envisageable dans nos intérieurs. Il est donc nécessaire de trouver des matériaux qui compensent cette problématique.

L’installation de panneaux absorbants appelés “Bass Trap” au niveau de chaque angle de la pièce permet en principe l’absorption énergétique pour équilibrer ces fréquences. Mais il faut savoir qu’un vrai « Bass Trap » est un panneau imposant et peu discret d’un point de vue esthétique. Il demande une installation spécifique avec des matériaux qui ne le sont pas moins et nécessite le concours de spécialistes.

 

A bien des égards, le plafond de votre lieu d’écoute doit aussi faire l’objet de toutes vos attentions également, ce d’autant qu’il est souvent oublié lors d’une mise à niveau acoustique.

Le plafond doit être mis en adéquation avec les murs latéraux de votre local d’écoute, de sorte que des murs trop réverbérants doivent idéalement être compensés par un plafond plus absorbant et vice-versa.

La distance entre vos murs et vos enceintes acoustiques doivent faire l’objet de toute votre attention afin que ces dernières prodiguent les basses nécessaires à votre local d’écoute et évite des effets de résonnance.

 

Le mur arrière par rapport aux enceintes acoustiques peuvent gagner à favoriser une diffraction sonore pour éviter une réverbération trop importante des sons arrières. Pour cela, des solutions techniques modernes et esthétiques modernes existent comme les pierres de parement ou une surface en bois qui donnent des résultats étonnants.

 

Enfin, dans la hiérarchie d’acquisition de vos éléments en haute fidélité, nous vous conseillons par expérience et dans le cadre d’une restitution sonore de bon niveau, de porter une attention à l’acoustique de votre local d’écoute avant même la finalisation de votre système par l’achat de câbles.

 

N’hésitez pas à nous solliciter si cette question de l’acoustique vous intéresse.

Nous pourrons vous apporter des conseils et nous avons des solutions et des matériaux innovants à vous proposer.

Nous réalisons également des mises à niveau acoustique de votre pièce d’écoute.

 

 

Pas de commentaires

Poster un commentaire